Aller au contenu


Accueil > Accueil

Le Prix Caméléon 2017-2018 a été décerné au roman "Les romans meurtriers" de Kim Tak-hwan, traduit du coréen par Yeong-hee Lim et Françoise Nagel

La compétition s'est avérée très serrée puisque "Les romans meurtriers" arrive en tête avec 36% des voix, suivi par "La végétarienne" avec 34% des voix et de "Si le rôle de la mer est de faire des vagues" avec 30% des voix.

CÉRÉMONIE DE REMISE DU PRIX CAMÉLÉON 2018


 romans meurtriers

MARDI 3 AVRIL 2018 | 18H00
Auditorium Malraux | Manufacture des Tabacs
Organisation : bibliothèques universitaires et Faculté des Langues


Le prix étudiant du roman étranger traduit en français sera remis à l’auteur du roman lauréat "Les romans meurtriers" Kim Tak-hwan et aux traductrices Yeong-hee Lim et Françoise Nagel lors d’une rencontre publique à l’université Jean Moulin Lyon 3.

Au programme, échanges avec les lauréats et les étudiants jurés, lors d'une soirée festive et littéraire aux couleurs de la Corée, musique coréenne traditionnelle, chansons coréennes et cocktail dans le hall de la bibliothèque universitaire. Entrée gratuite
 
 

Soirée de lancement du Prix Caméléon 2017-2018

 

Cameleon 2017-2018 flyer        

La Corée est à l'honneur pour la quatrième édition du Prix Caméléon



Créé en septembre 2014, le Prix Caméléon - prix étudiant du roman étranger traduit en français - récompense l'auteur et le traducteur d’un roman étranger contemporain. Chaque année, un nouveau pays est mis à l’honneur.
Après le Brésil, le Japon et l'Espagne pour les premières éditions et  l'Université Jean Moulin Lyon 3 se met aux couleurs de la Corée en 2017-2018.

Le prix Caméléon , cette année, s'isncrit dans le cadre de l'année de la Corée organisée par la faculté des langues de l'Université.
Il a pour objectif d'ouvrir ses étudiants à la culture littéraire contemporaine étrangère et à la problématique de la traduction, l'Université Jean Moulin leur propose de devenir l'un des 100 jurés étudiants qui voteront pour leur roman préféré et éliront ainsi les lauréats.


Université de Lyon